Les pathologies vasculaires

Le PRP pour soigner les pathologies vasculaires à Grenoble

L’injection de plasma riche en plaquettes (PRP) est une méthode de plus en plus utilisée dans le traitement d’une multitude de pathologies : arthrose, tendinite, pathologie vasculaire. Le PRP est aussi utilisé pour traiter l’acné ou le déchaussement dentaire.

Possédant en effet de nombreuses propriétés régénératrices, les plaquettes de plasma sont issues du sang du patient traité. Source de facteur de croissance, le PRP favorise la prolifération des cellules et leur migration, la synthèse du collagène, la vascularisation, etc.

Injecter du PRP dans le corps d’un patient favorise le processus de cicatrisation des plaies, diminue la douleur causée par certaines pathologies et efface l’aspect inesthétique des cicatrices de la peau.

Le Docteur Michel RAVINET, dont le cabinet est basé à Grenoble, pratique ces injections de PRP depuis 2011. Le nombre de séances de PRP nécessaires est défini en fonction de l’évolution de la pathologie concernée.

Plaies diabétiques et ulcères variqueux, nécroses et escarres

Les plaies chroniques et les ulcères sont des plaies qui cicatrisent très difficilement et qui nécessitent une longue période pour guérir. Il existe de nombreux types d’ulcères : les ulcères veineux (ou ulcères variqueux), les ulcères artériels, les ulcères neutrophiques et les ulcères du pied chez les personnes diabétiques.

Le PRP est injecté le long de la plaie et il peut aussi être appliqué sous forme de membrane au cœur de la plaie. Il libère les facteurs de croissance et favorise la prolifération des cellules cicatrisantes.

Parce que le PRP contient de la fibrine et qu’il favorise la coagulation du sang, les injections sont un traitement efficace pour soigner les plaies et soulager le patient dans ses activités du quotidien. La douleur est diminuée, la vascularisation locale est augmentée, les tissus nécrosés sont éliminés.

Plaies diabétiques et ulcères variqueux
Algoneurodystrophie

Algoneurodystrophie

Un traitement phare du PRP à tous les stades
Résultats intéressants en 2 à 3 séances

L’algoneurodystrophie, ou algodystrophie, est aussi appelée syndrome douloureux régional complexe. Il se caractérise par l’apparition de troubles vasomoteurs, qui touchent les vaisseaux, et de troubles trophiques, touchant les os, les articulations et la peau.

L’algoneurodystrophie peut se manifester sur plusieurs membres, comme la main (gonflement de la main et augmentation de la chaleur locale), l’épaule (capsulite ou tendinite) ou le genou.

Elle se caractérise par une douleur profonde et intense, qui augmente au moindre contact et peut provoquer un enraidissement des membres et une perte de mobilité. Les injections de PRP peuvent aider à diminuer la douleur et à soigner cette pathologie.

La pratique du PRP le plus tôt possible en post-chirurgical évite l’apparition de l’algoneurodystrophie et pourrait être faite systématiquement.